Communiqué de presse - Opéras sans paroles... ou presque!

Test alt

Communiqué de presse

Arion Orchestre Baroque – Deuxième concert de la Série Montréalaise

Du grandiose à votre portée !

OPÉRAS SANS PAROLES... OU PRESQUE!

9, 11, 12, 13 novembre 2016

Salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal

Montréal, le 17 octobre 2016 – Offrez-vous un peu de chaleur et de couleurs au mois de novembre avec Arion Orchestre Baroque, sous la direction du réputé clarinettiste

Lorenzo Coppola, lors de ce deuxième concert de sa Série Montréalaise, Opéras sans paroles… ou presque!, les 9, 11, 12 et 13 novembre à la salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal. À l’expressive clarinette se joindra la lumineuse voix de la soprano Andréanne Brisson Paquin.

La vivifiante symphonie de Haydn surnommée « La Chasse » servira en quelque sorte de splendide décor d’un concert où la théâtralité en musique sera à l’honneur, grâce à la plume géniale de Mozart. Deux arias de celui-ci, où la grâce le dispute à la virtuosité, marient voix et clarinette : instrument peut-être le plus expressif chez Mozart avec le piano. Et pour preuve, Mozart lui a consacré ce qui s’avéra son ultime concerto, joué ici à l’instrument pour lequel il fut destiné, la clarinette d’amour inventé par l’ami Anton Stadler, dédicataire de l’œuvre.

Nouveau cette année : Présentés en version d’une heure sans entracte, découvrez les programmes de la Série Montréalaise sous un nouveau jour grâce à la Série des Premières. Vivez une expérience différente et faites connaissance avec les œuvres et les compositeurs au programme à travers de brefs commentaires du chef invité durant le concert. Pour ce programme, il s’agira du concert du mercredi 9 novembre.

Il est toujours possible de se prévaloir de la causerie post-concert, une belle occasion d’échanger avec Lorenzo Coppola et Andréanne Brisson Paquin.

« Sachant que Lorenzo Coppola privilégie un contact étroit avec le public et une connivence stimulante avec soliste et musiciens de l’orchestre, nous dit la directrice artistique Claire Guimond, j’entrevois avec beaucoup d’enthousiasme une expérience de concert qui promet de sortir des sentiers battus et qui à coup sûr saura ravir l’auditoire! »

 

Lorenzo Coppola

Lorenzo Coppola est né à Rome. Après avoir obtenu un premier prix de clarinette moderne dans sa ville natale, il s’est inscrit au Conservatoire Royal de La Haye, où il a étudié la clarinette historique avec Eric Hoeprich. Installé à Paris dès 1991, il a commencé à jouer avec des ensembles spécialisés dans l’interprétation sur instruments anciens, parmi lesquels : Freiburger Barockorchester, Les Arts Florissants (W. Christie), La Petite Bande (S. Kuijken), Orchestre du XVIIIe Siècle (F. Brüggen), La Grande Écurie et la Chambre du Roy (J.C. Malgoire), Libera Classica (Hidemi Suzuki). Il a eu l’occasion de partager son amour pour la musique de chambre avec des artistes tels que : Andreas Staier, Isabelle Faust, Alexander Melnikov, Hidemi Suzuki, Kuijken Quartet, Ensemble Zefiro, Manon Quartett, Quatuor Terpsycordes. Depuis 2004, il enseigne la clarinette historique à la Escola Superior de Música de Catalunya à Barcelone.

 

Andréanne Brisson Paquin

Louangée pour sa voix chatoyante et expressive, la soprano montréalaise Andréanne Brisson Paquin captive par ses interprétations justes et incarnées. Parmi ses engagements récents de concerts et de récitals au Canada et en Europe, mentionnons sa participation au Festival de musique Baroque de Pontoise avec l’Ensemble Masques, au Festival Classica sous la direction de Jean-Claude Malgoire, au Festival Bach de Montréal aux côtés du grand musicologue Gilles Cantagrel, ses débuts à Londres au Lufthansa Baroque Festival lors d’un concert diffusé par la BBC et sa participation aux Journées de musique ancienne de Berlin. Lauréate de nombreux prix nationaux et internationaux, elle est diplômée du Conservatoire d’Amsterdam et de l’Université de Montréal et s’est perfectionnée au Centre d’Arts Orford, à l’Académie Francis Poulenc et à l’Institut Canadien d’Art Vocal.

 

Programme

Joseph Haydn (1732-1809)

Symphonie no 73 en ré majeur, « La Chasse », Hob. I:73

 

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

« Vado, ma dove? », aria pour soprano & orchestre, K. 583

(ne fait pas partie du programme du 9 novembre)

« Chi sà, chi sà qual sia », aria pour soprano & orchestre, K. 582

Concerto pour clarinette en la majeur, K. 622

 

Informations pratiques

Dates et heures : 9 novembre : 19 h 30 (Série Premières, 1 heure sans entracte)

Vendredi 11 novembre : 20 h

Samedi 12 novembre : 16 h

Dimanche 13 novembre : 14 h

 

Prix        

Billets unitaires : 21$ à 55$

Abonnements à partir de 54$

Billets     

Arion Orchestre Baroque :  514.355.1825 ou www.arionbaroque.com,

 

Salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal : 1339, Sherbrooke Ouest

(Montréal) Métro Peel ou Guy-Concordia, Bus 24, 66, 165 ou 166

 

Arion Orchestre Baroque

Depuis sa création en 1981 à Montréal, Arion reste branché sur l’énergie créatrice des compositeurs baroques, comme Bach et Vivaldi, jouant leurs œuvres sur instruments d’époque et redécouvrant l’éclat des couleurs originelles de ces chefs-d’œuvre. Grâce à la vision artistique de Claire Guimond, l’orchestre fait maintenant figure de proue dans le monde de la musique ancienne sur instruments d’époque au Québec, au Canada et sur la scène internationale.

 

Pour renseignements

Stéphane Despatie, Directeur général

514.355.1825, poste 25 / sdespatie@arionbaroque.com

Télécharger le communiqué de presse ICI