Concerti alla Montanari

Œuvres de Boccherini, Cambini, Sammartini

Marquant le retour attendu du violoniste Stefano Montanari, toujours avide de découvertes, ce concert titillera sûrement le mélomane curieux et friand d’une expérience musicale hors du commun. Arion et son chef invité puisent dans le singulier répertoire de la symphonie concertante au temps du classicisme naissant afin de vous proposer des œuvres mariant la richesse des couleurs de l’orchestre et la vibrante expression du concerto soliste.


Lecture

Les cordes qui chantent

Sammartini, Boccherini, Cambini: Milan, Madrid, Paris. C’est ainsi que la musique italienne fait la conquête de l’Europe au cœur du 18e siècle. Leur musique a été qualifiée de baroque, galante, préclassique, classique, selon l’œuvre, la date, le pays où ces compositeurs avaient fait carrière. Difficile de départager, car leurs compositions se situent au carrefour des styles, au temps de l’effervescence de la musique instrumentale qui cherche les nouvelles formes en s’inspirant des anciennes.

Réunissant les trois compositeurs, contemporains de Haydn et de Mozart, le programme de ce concert fait entendre comment s’est cristallisé le style classique dans le répertoire de la symphonie et du concerto, passant par le détour de la symphonie concertante.

Sammartini rappelle les origines de la symphonie classique; Cambini compose une œuvre orchestrale faisant place au dialogue de deux violons solo qui se fondent dans l’ensemble; Boccherini, virtuose du violoncelle, fait chanter la voix de velours de l’instrument dans une douzaine de concertos. Celui au programme est particulièrement coloré par l’accompagnement du cor et deux hautbois qui compètent les cordes.

Les concertos pour violoncelle et orchestre sont peu nombreux comparé aux œuvres pour violon. L’instrument est relativement récent, inventé au milieu du XVIIe siècle dans le but de renforcer la  part de la basse continue. Il a remplacé la viole de gambe, trop timide pour le style concertant. Boccherini est le premier à lui accorder la vedette de soliste, en mettant en valeur son timbre chantant, proche de la voix humaine.

Les trois musiciens, compositeurs prolifiques, sont aussi interprètes de haut niveau et connaissent tous les secrets des instruments à cordes. Mais une nouvelle étape s’ouvre pour la musique orchestrale, expérimentant avec de nouvelles sonorités, enrichies de timbres des instruments à vent. L’École de Mannheim n’est pas loin, Haydn et Mozart non plus. La symphonie de Boccherini illustre ces innovations, riche en dynamique, en effets et couleurs sonores au service de l’expression musicale. 

Conférencière

Dujka Smoje

Dujka Smoje était professeure de musicologie à la Faculté de musique de l’Université de Montréal pendant 35 ans; elle est maintenant active en tant que professeur honoraire. Elle présente des conférences au Musée des Beaux-Arts, et aux Belles soirées (Éducation permanente) de l’Université de Montréal.  Sa formation universitaire, commencée à l’Académie de musique de Sarajevo, poursuivie d’abord à Paris, puis à Poitiers, a été complétée par le doctorat en histoire obtenu à l’Université de Poitiers (1967). Ses champs d’intérêt touchent la musicologie médiévale et l’esthétique musicale. Elle a publié plusieurs livres et articles dans ces domaines, obtenant le Prix Opus 2003 pour l’article de l’année.  Actuellement, elle poursuit des travaux dans le domaine de l’iconographie musicale au XXe siècle.


Programme de concert

Giovanni Battista Sammartini  (1700 – 1775)

Symphonie en sol mineur, J-C 57

            Presto

            Andante

            Allegro

 

Luigi Boccherini (1743- 1805)

Concerto pour violoncelle no 10 en ré majeur, G 483

            Allegro maestoso
            Andante lentarello
            Allegro con moto

 

Pause

 

Giuseppe Cambini  (1746 – 1825)

Symphonie concertante en fa majeur pour 2 violons et orchestre

            Allegro

            Largo

            Rondo 

 

Luigi Boccherini (1743- 1805)

Symphonie op. 12 no 1 en majeur, G.503  

            Grave – Allegro assai

            Andantino

            Minuet amoroso

            Presto assai 

Dates du concert

Vendredi, 8 Avril, 2016 - 20:00
Samedi, 9 Avril, 2016 - 16:00
Dimanche, 10 Avril, 2016 - 14:00

Artiste(s) invité(s)

Test alt

Stefano Montanari

Stefano Montanari a obtenu ses diplômes de violon et de piano avec distinction. Depuis 1995, est premier violon et co-directeur de l’orchestre baroque « Accademia Bizantina » de Ravenne ainsi que premier violon et directeur de l’e...

Voir la biographie complète de Stefano Montanari
Test alt

Kate Bennett Wadsworth

Kate Bennett Wadsworth est une violoncelliste dévouée à la performance historique de toutes périodes. Avec des ensembles baroques tels Arion, Tafelmusik, B'Rock, Apollo's Fire, Aradia, Clarion, Masques et le Theater of Early Music, elle a paru...

Voir la biographie complète de Kate Bennett Wadsworth