Valérie Arsenault

Alto - Canada

C’est à l’Université de Montréal, dans la classe de Jutta Puchhammer, que Valérie complète une maîtrise en interprétation de l’alto. Elle aura l’occasion pendant ses études d’aller se perfectionner au CNSMD de Lyon, dans la classe de Jean-Philippe Vasseur.

Intégrant rapidement la vie professionnelle, elle se produit avec de nombreux ensembles et orchestres québécois, canadiens et internationaux. Outre deux saisons avec l’orchestre de chambre la Piétà et Angèle Dubeau au poste d’alto solo, on peut l’avoir aperçu dans plusieurs orchestre tels que Les Violons du Roy, les Grands Ballets Canadiens, le New Köln Philharmonic Chamber Orchestra ou encore l’orchestre de l’Opéra National de Lyon. À titre de soliste, elle sera invitée à jouer un concerto pour alto accompagnée de l’orchestre de chambre français Archangelo à Napluse, en Palestine.

Au cours des dernières années, elle participe également à plusieurs festivals et académies, tels que l’Orchestre National des Jeunes du Canada, le Amercian Institute of Musical Studies à Graz en Autriche ou l’Orchestre du Festival de Verbier en Suisse. Elle aura la chance de jouer sous la direction de chefs prestigieux tels que Valery Gergiev, Charles Dutoit ou Neeme Järvi, ainsi que d’accompagner des solistes de renommée internationale tels que Martha Argerich, Mischa Maïsky, Joshua Bell, Maxim Vengerov et Nelson Freire.

Elle participera également à de nombreuses classes de maître avec notamment Tabea Zimmermann en Allemagne, Thomas Selditz en Autriche, Gérard Caussé en France, ainsi que James Dunham, Atar Arad, David Rose, Heidi Castleman et Neal Gripp du côté américain.

Son intérêt pour la musique baroque jouée sur instruments anciens débute dès ses premières années de formation alors qu’elle approche pour la première fois l’interprétation historisante en participant à la production de l’atelier lyrique de l’Université de Montréal, l’opéra de Monteverdi Le couronnement de Poppée, avec Margaret Little.

Elle participe ensuite à un stage autour de la musique baroque française avec l’académie d’été de Tafelmusik à Toronto, sous la direction de Jeanne Lamon.

Suite à son parcours universitaire, Valérie entame une année de perfectionnement à l’interprétation du répertoire de musique classique et romantique sur instruments d’époque à l’Abbaye aux Dames de Saintes, en France. Lors de cette formation, elle participera notamment à un festival de musique de chambre à Brno, en République Tchèque, ainsi qu’à un stage de recherche et d’édition à l’Abbaye de Royaumont. Elle tiendra également le rôle d’alto solo au sein du Jeune Orchestre Atlantique, sous la direction de David Stern, Alessandro Moccia et Florence Malgoire.

Par ailleurs, lors de son séjour à Verbier, elle aura l’honneur de suivre une classe de maître avec David Suzuki sur les cantates de Bach au sein d’une petite formation de musique de chambre.

Récemment, avec l’opéra Fuoco à Paris, dirigé par David Stern, elle participera à la production d’un enregistrement de cantates romantiques françaises avec la soliste Karine Deshayes.

De retour à Montréal, elle se produit régulièrement au sein de l’ensemble baroque Arion.

Liste de concert(s) avec Valérie Arsenault

La double vie d'Antonio Vivaldi: 5, 6, 7 et 8 octobre 2017

Réjouissances: 24 novembre 2017

Teatro alla moda: 8, 9, 10 et 11 février 2018

Tournée Kaléidoscope

Virtuosi!: 11, 13, 14 et 15 avril 2018

Du sérieux et du comique chez Mozart et Haydn: 1, 4, 5 et 6 mai 2018